Que vous soyez victime, témoin ou proche, notre équipe de juriste et de psychologue est à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner. Assuré par des professionnels salariés de l’association, l’accompagnement que nous proposons est entièrement gratuit et dure aussi longtemps que nécessaire.

L'ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE

Notre psychologue clinicienne, formée à l’EMDR, est joignable par mail ou par téléphone, du mardi au jeudi. Elle échange avec les victimes et les victimes collatérales (familles, proches, encadrants…) par téléphone, en visio ou en physique, au siège de l’association dans les Landes (40).

Lors du premier entretien, elle prend le temps d’évaluer les besoins afin de proposer la prise en charge thérapeutique la plus adéquate. Ainsi, soit elle assure le suivi, soit elle oriente vers un professionnel de notre réseau de victimologues ou vers des structures compétentes.

L'AIDe jURIDIQUE

Notre juriste écoute et conseille les victimes d’infractions pénales ainsi que leurs familles et les professionnels durant la permanence qu’elle assure du lundi au vendredi. Elle propose un accompagnement tout au long de la procédure judiciaire et répond aux interrogations d’ordre juridique.

Lorsque cela s’avère nécessaire, une orientation vers les services compétents est proposée auprès de magistrats, d’avocats, de services de police ou de gendarmerie, d’associations…

LES SEMAINES DE RÉSILIENCE

Le sport comme outil de résilience et de reconstruction

En 2022, l’association organisera des semaines de résilience à destination d’adolescents victimes de violences sexuelles durant une semaine sur la côte landaise. Des ateliers à visée thérapeutique le matin et des activités sportives l’après-midi leur seront proposés. L’objectif étant de créer les conditions favorables vers le cheminement à la reconstruction post-traumatique des adolescents victimes en leur offrant de nouvelles perspectives de soin et en leur faisant découvrir de nouvelles activités.

Le concept de résilience peut ainsi constituer un cadre de référence fort efficace dans toute intervention auprès de jeunes de cette tranche d’âge. Le séjour sera entièrement gratuit pour les jeunes et leurs familles.

LA JUSTICE RESTAURATIVE

Depuis 2014, une mesure de justice restaurative peut être proposée à la victime et à l’auteur d’une infraction, sous réserve que les faits aient été reconnus. Cet espace de dialogue suppose la participation volontaire des personnes impliquées.

Cette mesure est mise en œuvre par un tiers indépendant formé, sous le contrôle de l’autorité judiciaire. Au sein de l’association, Sébastien Boueilh a suivi la formation dispensée par l’Institut Français pour la justice restaurative et peut désormais animer ce type de mesure.