J’ai besoin d’aide

Que vous soyez victime de violences sexuelles, de bizutage ou de harcèlement ou que vous l’ayez été, nous sommes là pour vous écouter, vous aider et vous accompagner. Ne restez pas seul(e), parler est la clé pour vous en sortir ! 

Vous êtes ou avez été victime

Comprendre et savoir agir…

Il est vous est difficile de parler car cela revient à mettre des mots sur les événements que vous avez subis et en quelque sorte à les revivre, les rendre de nouveau réels. Il est aussi possible que vous mettiez du temps à réaliser la gravité des faits. Souvent sous emprise, vous vous sentez coupable et vous avez honte.

Pour aller mieux, il est essentiel de parler de ce que vous avez vécu soit en vous tournant vers une personne de confiance (membres de la famille, amis, professionnels…), soit en vous adressant à une association, aux services de Police et de Gendarmerie ou aux numéros dédiés. Si parler vous est impossible, écrire peut être libérateur et thérapeutique !

119 : « ALLÔ ENFANCE EN DANGER », numéro national dédié à la prévention et la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. 

3018 :  « NET ÉCOUTE » numéro national pour les jeunes victimes de violences numériques. 

3020 : « NON AU HARCÈLEMENT » numéro national dédié au harcèlement scolaire.

3919 : « VIOLENCES FEMMES INFO », numéro national destiné aux femmes victimes de violences.

116 006 : numéro d’aide aux victimes de violences.

Que vous soyez mineur(e) ou majeur(e), vous pouvez porter plainte auprès des services de Police et de Gendarmerie. Sachez qu’ils ont l’obligation d’enregistrer votre plainte !

Si vous préférez rédiger un écrit, vous pouvez porter plainte directement auprès du procureur de la République par courrier adressé au tribunal judiciaire

En téléchargement

Infos & documentation…

Ce sont des agressions...

Actes interdits & punis par la loi
J’ai reçu à plusieurs reprises des propositions sexuelles sur mon téléphone de la part d’un ami de mes parents
Le harcèlement sexuel est puni par la loi
Ma monitrice m’a envoyé des sms en me proposant d’avoir des relations sexuelles avec elle
Cet acte est puni par la loi
De 13 à 15 ans, j’ai eu des rapports sexuels avec mon professeur
L'atteinte sexuelle est répréhensible
0 /5
En Europe, 1 enfant sur 5 est victime de violence sexuelle
Conseil de l’Europe
0 /10
1 Français sur 10 affirme avoir été victime d'inceste
Face à l'inceste, 2020
0 %
des violences sexuelles sont subies avant l’âge de 18 ans
IVSEA, 2015
0 %
Dans 94% des cas, les agresseurs sont des proches
IVSEA, 2015

Vous n'êtes pas seul...

Découvrez les témoignages de Sébastien et de victimes
sebastien-video

Venez nous rencontrer lors d’une réunion publique près de chez vous

ILS NOUS SOUTIENNENT

Découvrez nos sportifs ambassadeurs