Quatorze intervenants salariés sont présents sur tout le territoire, en métropole et dans les DOM-TOM, afin de multiplier les actions de sensibilisation. Ils interviennent afin de sensibiliser les mineurs aux risques de violences sexuelles et numériques, de harcèlement et de bizutage au sein des clubs sportifs et des établissements scolaires mais aussi afin de sensibiliser les adultes (encadrants, éducateurs, parents…). L’association est reconnue d’utilité publique et agréée par les académies de Bordeaux et de Montpellier.

SENSIBILISER LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS

En fonction du public et des tranches d’âge, le discours et les notions abordées sont adaptés. L’échange et la prise de parole des jeunes sont encouragés et favorisés par le climat de confiance instauré ainsi que le ton employé par les intervenants. L’objectif étant de libérer la parole des victimes, PARLER est le maître mot de ces temps de sensibilisation !

Ainsi, à la fin de chaque intervention, un temps d’entretien individuel est proposé. Les intervenants sont systématiquement accompagnés d’une tierce personne (par exemple, d’un personnel de l’éducation nationale en milieu scolaire). Lors de ces entretiens, nous recueillons de nombreux témoignages entraînant régulièrement des signalements.

Nos interventions auprès des jeunes sportifs au sein des clubs, des sections sportives, des pôles et des CREPS nous permettent d’aborder le bizutage, les violences sexuelles et numériques et le harcèlement dans un espace confidentiel. L’effet de groupe, la vie en internat, les vestiaires, les déplacements sont des situations propices à ces violences.

Écoles primaires 

Nous intervenons uniquement dans les classes de CM1 et CM2 pour sensibiliser les écoliers à la sexualité et aux violences sexuelles, des sujets encore trop tabous qui sont peu abordés dans le cadre familial. Ces temps de sensibilisation ont pour objectifs de leur permettre de :

  • identifier leurs parties intimes ;
  • reconnaître une situation de danger ;
  • savoir dire non à un adulte ou à un.e
  • camarade pour se protéger ;
    parler à une personne de confiance. 

 

Collèges – lycées 

Les interventions pour les collégiens et les lycéens sont construites en fonction des questions qu’ils sont amenés à écrire sur un papier libre, de façon anonyme, au début de la sensibilisation. Leurs interrogations sont en lien avec les différents thèmes abordés :   

  • la genèse de l’association et l’histoire de Sébastien Boueilh ;
  • les violences sexuelles et numériques ;
  • le pédocriminel ;
  • les traumatismes de la victime.

SENSIBILISER LES ADULTES

Réunions publiques, conférences, ciné-débats, tables rondes… ; les interventions pour les adultes peuvent prendre différentes formes en fonction de la demande de l’organisateur.

Les parents, les encadrants, les dirigeants de structures et les professionnels de l’enfance peuvent être intéressés par ces temps de sensibilisation qui ont pour objectif d’éveiller les consciences sur le sujet des violences sexuelles et de la pédocriminalité.

Véritables espaces de parole, les échanges y sont privilégiés !

Découvrez le clip de sensibilisation colosse
Clip de sensibilisation

Les supports de sensibilisation

Documents PDF à consulter en ligne